Projets

Un orgue aurait dû être installé au fond de la nef qui ne fut toutefois pas achevée suivant les plans initiaux. Un projet de buffet fut élaboré dès 1855 :

Il s'agit d'un buffet néogothique, comme le reste de l'édifice tel qu'envisagé à l'époque. A la différence de la cathédrale, le buffet présente bien des éléments de décor "gothiques", mais l'organisation de l'ensemble ne l'est pas du tout. Pour s'en convaincre, on comparera le dessin ci-dessus aux buffets des cathédrales de Strasbourg ou d'Amiens, ou encore aux dessins de l'orgue de la cathédrale de Reims dans son état primitif.

Orgue actuel

L'orgue provient de la salle Olivier Messiaen ("studio 104" à l'époque de sa construction) de Radio-France. Il avait été construit par Danion-Gonzalez entre 1957 et 1966, et inauguré par Gaston Litaize le 17 février 1967. Il avait ensuite bénéficié des interventions de Bernard Dargassies, notamment une modification des tailles en 1989.

Transfert sans modification par Klais en 2007-2008, hormis le "buffet" et l'organisation des plans sonores, repensés pour le site de la Treille. Inauguration par Winfried Bönig le 7 juin 2008, puis par Jean Guillou le 8 juin 2008.

Voir le site :

http://sergemedot.over-blog.org/pages/Le_Grand_Orgue_de_Notre_Dame_de_la_Treille_cathedrale_de_Lille-8802411.html

Le site grandorgue.com, autrefois créé par André Dubois et qui centralisait les informations culturelles liées à cet orgue, est à vendre (pour la modique somme de 2495 USD le 4 novembre 2017).

L'orgue, autrefois propriété de l'association "Un grand orgue pour N.D. de la Treille", aurait été racheté par l'évêché en 2017.

Buffet

Orgue sans buffet. L'arrangement des façades de tuyaux est protégé par le code de la propriété intellectuelle, sans que l'on sache précisément qui revendique ladite propriété. L'auteur ne peut donc solliciter de droits de reproduction.

État

Moyen en juin 2017. L'orgue est jouable, mais des cornements se produisent régulièrement (qui disparaissent après quelques manœuvres). De nombreuses boursettes fuient, ce qui donne lieu à un bruit important "de soufflerie", alors que cette dernière est hors de cause.

Les dysfonctionnements ne sont pas imputables à la maison Klais, qui avait été mandatée pour remonter l'orgue, pas pour le restaurer. La plupart des composants donc sont restés en l'état, et présentent une usure ou un vieillissement normaux (contacts, isolants, peaux...).

Titulaires

1° avril 2008 - 2017 : André Dubois, organiste assisté de Hugues Huddlestone (titulaire de St Maurice des champs) et Ghislain Leroy

2017 - ... : Ghislain Leroy

2018 - ... : Karol Mossakowski, co-titulaire

Sources

Orgelbau Klais