Historique

Projet Delmotte, 1881

La maison Delmotte avait proposé un orgue avec la composition suivante :

Lille, St Maurice - Orgue de choeur : projet Delmotte, 1881
I - Grand Orgue expressif II - Récit expressif Pédale (empruntée)
Bourdon 16 Flûte traversière 8 Soubasse 16
Principal 8 Viola di Gamba 8 Octave 8
Bourdon 8 Nachthorn 8  
Flûte harmonique 8 Flûte octaviante 4  
Salicional 8 Trompette 8  
Prestant 4 Basson 16  

Manuels de 56 notes et pédalier de 27 notes.

Tirasses I et II, accouplement II/I, anches II, expression I, expression II

Orgue Merklin, 1882

L' orgue de choeur a été commandé en 1881 à Charles Michel (entré au service de Joseph Merklin en 1879) et construit par la manufacture des Grandes Orgues Joseph Merklin à Paris. Le buffet a été réalisé par Buisine-Rigot en 1882 : il est dit terminé par lettre du 17 mars 1882. Le coût de l'ensemble s'éleva à 16 570 francs.

L'inauguration et la réception officielle des travaux eurent lieu le 24 juillet 1882. À cette occasion furent exécutées des œuvres de Charles Vervoitte, sous la direction du compositeur et avec le concours de deux cent chanteurs. [JdR 22/07/1882 et 24/07/1882. Charles Vervoitte était "directeur de chant à la cathédrale de Paris" et inspecteur de la musique dans les écoles normales]

Il es actuellement (2015) dans son état d'origine.

Description

Orgue en un seul corps situé au sol dans un bas-côté gauche (Nord), avec console retournée. Deux claviers de 56 notes, pédale empruntée de 30 notes, boîte expressive pour le récit agissant aussi sur la trompette du Grand Orgue.

Composition

Lille, St Maurice - Orgue de chœur (Merklin)
I - Grand Orgue II - Récit expressif Pédale (empruntée)
Bourdon 16 Flûte 8 Bourdon 16
Montre 8 Bourdon 8 Montre 8
Salicional 8 Gambe 8 Bourdon 8
Gambe 8 Voix céleste 8  
Bourdon 8 Flûte 4  
Prestant 4 Basson & Hautbois 8  
Trompette 8 (dans la boîte)    

Tirasses I et II, accouplement II/I, appel trompette. Expression Récit par pédale à bascule, agissant aussi sur la trompette du G.O.

Organistes

Un concours a été organisé en 1882, mais apparemment pas pour le titulariat. Voici le rapport qu'en fait le Journal de Roubaix, dans son édition du 12/08/1882 :

"Un concours au nouvel orgue d'accompagnement, a eu lieu à l'église Saint Maurice, à Lille, entre trois jeunes aveugles de Ronchin, parmi lesquels nous trouvons le nom d'un de nos concitoyens, M. Alphonse Gadenne, fils de M. A. Gadenne, mécanicien, rue de la rondelle, à Roubaix. M. Gadenne fils a dix-sept ans.
Les frères de Saint-Gabriel, qui dirigent l'institution de Ronchin, ont réussi à faire de ce jeune homme, un véritable artiste ; le dévoué concours de M. Dellaroqua [sic] y a puissamment contribué. M. Alphonse Gadenne a reçu le diplôme d'organiste.
Les trois concurrents ont exécuté la Tocata [sic] en fa de Bach et la 1°, 2° et 3° sonates [sic] de Mendelsohn [sic]. On y a fait aussi des transpositions de plein-chant [sic] avec une habileté remarquable. Notre jeune compatriote s'est le plus distingué, et a seul reçu une mention honorable avec le diplôme d'organiste.
Nos félicitations à ce jeune artiste, dont la cécité rend le talent d'autant plus intéressant et plus méritoire. Le jeu brillant dont il a fait preuve fait aussi le plus grand honneur à M. Delarroqua."

Illustrations