Édifice

L'église actuelle, qui remplace une église de plus petite taille, a été inaugurée en 1884 (architecte : Croin).

Vues d'ensemble de l'édifice :

Nef (la décoration du maître autel est similaire à celle du buffet d'orgue) :

Historique

L'orgue a été construit par les frères Neuville, et fut bénit le 4 juillet 1893.

Entretien par Delmotte, de 1945 à 1965.

En 1986, Bernard Cogez dépoussière l'instrument et remplace les placages des claviers.

Les tuyaux de montre, volés en 1917, ont été remplacés par une façade en zinc, puis une nouvelle en étain par Cogez en 1989.

Restauration par Delmotte en 1994-1995, qui porte l'étendue du pédalier à 30 notes (au lieu de 27 à l'origine), crée une tirasse récit en 4' et remplace la gambe du grand orgue par un dessus de sesquialtera. La gambe est entreposée dans le soubassement de l'orgue, à l'exception des 12 premiers tuyaux qui sont restés en place, mais ont été rendus muets.

En 2006, pose de joints télescopiques sous les registres.

Description

Orgues à deux claviers et pédalier, en un seul corps, le grand orgue devant et le récit expressif derrière, le réservoir étant dans le soubassement. Traction et registration purement mécaniques. Console retournée.

L'enfoncement de touches est assez faible du fait des rapports de levier, d'où une certaine dureté du toucher. Jouer avec les claviers accouplés nécessite une bonne musculature.

Buffet

Buffet en chêne, réalisé par Colesson, ébéniste à Wormhout. Il est pourvu d'un plafond.

Composition

Mouvaux, St Germain - composition relevée en 2017
 I - Grand Orgue       II - Récit expressif       Pédale     
 Bourdon 16  Cor de nuit 8  Soubasse 16 (a)     
 Montre 8  Salicional 8  Octave 8 (b)
 Bourdon 8  Voix céleste 8  
 Flûte 8  Flûte octaviante 4  
 Prestant 4  Trompette harm. 8 **  
 Doublette 2  Basson Hautbois 8 **  
 Plein jeu *    
 Sesquialter II (2° ut)         
 Trompette 8 *    
 Clairon 4 *    

Manuels de 56 notes, pédalier de 30 notes (27 pour les deux jeux empruntés, les trois dernières notes n'agissant que sur les tirasses)

Combinaisons : Tirasses I et II, Tirasse II en 4', accouplement II/I, appel anches I, appel et renvoi anches II (deux pédales, actionnant mécaniquement les registres). Expression récit par bascule au centre.

* = sur la laye des anches ; ** = répondent à l'appel mécanique des anches

(a) Emprunt du bourdon de 16 ; (b) Emprunt de la flûte 8

Composition du Plein Jeu :

Ut 1 Ut 2 Ut 3 Ut 4
1 2 4 8
2/3   1 1/3    2 2/3    5 1/3 
  1 2 4

La Sesquialter(a) est composée, fort classiquement, 2 2/3 + 1 3/5

État

Bon en 2017.

Organistes

Jean-Pierre François

Illustrations

Console ; les plaques désignant les pédales de combinaison sont récentes et ont été fournies par une entreprise de pompes funèbres. Les anciennes marques montrent que ces combinaisons ont connu quelques modifications ; en particulier, la pédale d'expression était probablement une pédale à positions crantées située à droite :

Tuyauterie ; la sesquialter(a) est sur la chape de la gambe, cette dernière étant entreposée dans le soubassement.

Sommiers et soubassement ; les nouvelles chapes avec joints télescopiques sont visibles (plus claires) :

Sources

Site de la paroisse : http://paroissedemouvaux.free.fr/Paroisse_new/articles.php?lng=fr&pg=78

Fiches d'inventaire (un temps publiées sur internet)

Visite (août 2017)