Édifice

Réservé

Historique

Orgue Delmotte

Un premier orgue, de la Manufacture Delmotte, avait été inauguré en 1883. Selon le mémoire de Roland Servais (cf. Bibliographie) :

"Après que les frères Delmotte eurent envoyé plusieurs devis détaillés en 1880, il fut signé le 4 mai 1882 un contrat entre le maire, le curé de Bouvines et Edouard et Théophile Delmotte, portant sur la construction d'un orgue neuf dans la nouvelle église de cette localité.

Il s'agit d'un instrument dont les deux claviers sont expressifs, à traction mécanique, et dont seulement le grand-orgue et la pédale seront montés en 1882 (pour 6000 Fr), le récit ayant été ajouté en 1900 (pour 4000 Fr). En voici la composition rapportée au livre de comptes, elle est légèrement différente de celle mentionnée dans le contrat de construction :

Bouvines, orgue Delmotte, 1883
 Grand Orgue expressif  Récit expressif  Pédale par transmission
 Bourdon 16  Flûte traversière 8  Soubasse 16
 Montre 8  Gambe 8  Octave 8
 Flûte harmonique 8  Voix céleste 8  
 Bourdon 8  Flûte 4  
 Prestant 4  Octavin 2  
 Trompette 8  Basson-Hautbois (8)  

Pédales de combinaison : Accouplement des claviers, tirasse GO, tirasse Récit, trémolo, expression GO, expression Récit.

Cet instrument sans buffet fut inauguré le 26 août 1883 après la première phase des travaux, et le 16 avril 1900 après l'achèvement de l'orgue. L'instrument fut entretenu par abonnement (40 Fr par an pour deux visites) de 1884 à 1896, et de 1900 à 1911 (50 Fr). En septembres 1911, Maurice Delmotte répare l'orgue, pour 235 Fr.

Orgue Mutin-Cavaillé-Coll

En 1911, on inaugure un orgue Cavaillé-Coll à Bouvines ; l'orgue Delmotte est acheté par le maire de Pérenchies, et placé dans l'église de cette commune, où il est détruit au cours de la Première Guerre mondiale.

Peu de renseignements pour l'instant concernant l'orgue Mutin de 1911.

La console est dans l'état d'origine, sauf les porcelaines des tirants de jeux, qui ont été remplacés par des rondelles en plastique gravé. Plusieurs relevages ont eu lieu, par Jean Pascal. Le facteur Antoine Pascal serait chargé de l'entretien.

Description

Orgue de tribune en un seul corps, avec console séparée et retournée. Deux claviers et pédalier ; traction et registration mécaniques.

Buffet

En chêne, dessiné par l'architecte Paul Vilain.

Composition

Relevée en 2013 :

Bouvines, orgue Mutin Cavaillé-Coll, 1911
 I - Grand Orgue       II - Récit expressif  Pédale     
 Bourdon 16  Cor de nuit 8  Soubasse 16
 Montre 8  Viole de gambe 8  Bourdon 8
 Bourdon 8  Voix céleste 8  Flûte 8
 Flûte harmonique 8  Flûte octaviante 4  Trombone 16   
 Salicional 8  Plein Jeu IV  
 Prestant 4  Basson 16  
   Trompette 8  
   Basson-Hautbois 8  
   Soprano 4 (*)  

(*) indiqué à la console ; clairon 4 selon certaines sources (je n'ai pu vérifier)

Manuels : 56 notes ; pédalier : 30 notes

Appel machine barker GO. Appel d'anches. Tirasses GO, R. Accouplements R/GO en 8 et en 16. Expression et trémolo récit.

Organistes

... 2012 ... : Philippe Deconinck (Cysoing)

Photos