Édifice

En 1834, Jean Massieu, élève de l'Abbé de l’Épée, fonde une école pour sourds et muets à Lille (Quartier St. Sauveur).

Un important bâtiment fut édifié en 1870 sur le territoire de la commune de Ronchin, objet du présent article. L'institut existe toujours, sous le nom d' IRPA (institut de réhabilitation de la parole et de l'audition). Les aveugles sont accueillis depuis 1975 dans un nouvel établissement à Loos.

Historique

Les instruments

Une brochure de 1929 fournit les informations suivantes :

"Les pianistes et organistes apprennent le solfège et la théorie musicale, le piano, l'harmonie, l'orgue. Ils disposent de 10 pianos dont 1 à queue, tous en très bon état, d'un harmonium à 5 jeux, de deux orgues d'études à 1 et 2 claviers manuels avec pédaliers et souffleries électriques, d'un grand orgue à 16 jeux, 3 claviers manuels, pédalier et soufflerie électrique."

L'enseignement

La même brochure poursuit :

"Ne sont admis à recevoir l'enseignement musical que les élèves vraiment doués pour la musique. Des examens trimestriels leur sont imposés pour être maintenus dans les classes de musique. Ils assistent de temps en temps à Lille à des concerts ou à des séances théâtrales susceptibles de parfaire leur éducation musicale. Les examens de sortie sont passés devant un Jury constitué et présidé par le Directeur du Conservatoire de Lille. Ils donnent lieu à délivrance de diplômes.

Palmarès

Toujours dans la même brochure, suit un palmarès hélas non nominatif, complété (à partir de l'année 1930) par un papier pelure tapé à la machine et collé en bas de page :

1925 : 1 premier prix d'harmonie
1926 : 4 premiers prix de solfège, 1 premier prix de piano
1927 : 1 premier prix de piano, 2 premiers prix d'orgue
1928 : 2 premiers prix de solfège, 1 premier prix d'orgue
1929 : 1 premier prix de solfège, 1 premier prix d'harmonie, 1 premier prix de piano.
(A noter que les épreuves de piano et d'orgue sont les mêmes que celles des concours des classes supérieures au Conservatoire.)
1930 : 4 premiers prix de solfège
1931 : 1 premier prix de solfège, 1 premier prix de piano, 1 premier prix d'orgue
1932 : 2 premiers prix de solfège
1933 : 1 premier prix de solfège, 1 premier prix d'harmonie
1934 : 2 premiers prix de solfège, 3 premiers prix d’harmonie, 1 premier prix d'orgue

Élèves illustres

(Détails sous la rubrique "Organistes")

Arthur Colinet ; Théophile Debucquoy ; Edmond Diérickx ; Alphonse Gadenne ; Gaston Gryseleyn ; Pierre Joly ; Jules Liagre ; Roger Verhulst ...

Illustrations

Vue du grand orgue de la salle des fêtes, tirée de la brochure référencée :

(cliquer pour agrandir)

Sources

Site de l'IRPA : http://www.irpa-epdsae.fr/index.php?page=histoire

Brochure de 1929, "exécutée dans les ateliers Ed. Dujardin (ex-élève de l'Institut de Ronchin) Imprimeur, 3, rue St-Martin, à Lille" selon la dernière page intérieure. Elle ne comporte pas de crédit photographique.

Site Musica et Memoria, page sur l'Institut National des Jeunes Aveugles : http://www.musimem.com/INJA.htm